Mot-clef : poupée

Kill Kill Pussy Cat

Par : Stefanie Renoma Dans : Femme, Galerie, Mode, Stefanie Renoma Collection Commentaires : pas de commentaires.

Photographie : Frederic Monceau.
Direction et collection Stefanie Renoma.
Make up : Allison Depriestre. Coiffure : Yann Rebelo. Bijoux Christophe Leka.

 

Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit :  » Souviens-toi !
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d’effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible,

Le plaisir vaporeux fuira vers l’horizon
Ainsi qu’une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote : Souviens-toi ! – Rapide, avec sa voix
D’insecte, Maintenant dit : Je suis Autrefois,
Et j’ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !

Remember ! Souviens-toi, prodigue ! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu’il ne faut pas lâcher sans en extraire l’or !

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c’est la loi.
Le jour décroît ; la nuit augmente, souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.

Tantôt sonnera l’heure où le divin Hasard,
Où l’auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le repentir même (oh ! la dernière auberge !),
Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard !  »

Charles Beaudelaire

 

renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5993 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5987 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5981 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5966 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5962 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5955 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5945 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5940 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5939 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5935 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5928 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5918 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5916 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5915 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5901 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5881 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5880 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5829 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5817 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5814 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5809 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5801 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5799 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5769 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5768 renoma-stefanie-collection-mode-IMG_5766 IMG_6048 IMG_6038 IMG_6032 IMG_6031 IMG_6030 IMG_6025 IMG_6024 IMG_6022 IMG_6021 IMG_6011 IMG_6051 IMG_6081 IMG_6097 IMG_6098 IMG_6107 IMG_6109 IMG_6110

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Lire la suite

Backstage Kill Kill Pussycat

Par : Stefanie Renoma Dans : Backstage, Beauté, Femme, Stefanie Renoma Collection Commentaires : pas de commentaires.

Photographe Frederic Monceau
Avec Alex Wetter, Franck Koné et Raphael Toureille
Makeup, Allison Depriestre
Hair, Yann Rebello
Bijoux, Christophe Leka
Remerciements guy assayag pershing hall 
Réalisation et collection Stefanie Renoma 

L1000146
photo 3 L1000213 L1000211 L1000189 L1000149L1000144L1000101 L1000095 L1000071 L1000070 L1000062

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Lire la suite

Baby Doll

Par : Stefanie Renoma Dans : Beauté, Femme, Mode, Stefanie Renoma Collection Commentaires : pas de commentaires.

Direction et collection Stefanie Renoma. Photographe : Andy Julia
Doll : Marion. Mise en beauté : Marielle Loubet

Le galant tireur

Comme la voiture traversait le bois, il la fit arrêter
dans le voisinage d’un tir, disant qu’il lui serait
agréable de tirer quelques balles pour tuer le Temps.
Tuer ce monstre-là, n’est-ce pas l’occupation la plus
ordinaire et la plus légitime de chacun ? – Et il offrit
galamment la main à sa chère, délicieuse et exécrable
femme, à cette mystérieuse femme à laquelle il doit
tant de plaisirs, tant de douleurs, et peut-être aussi
une grande partie de son génie.
Plusieurs balles frappèrent loin du but proposé ; l’une
d’elles s’enfonça même dans le plafond ; et comme la
charmante créature riait follement, se moquant de la
maladresse de son époux, celui-ci se tourna brusque-
ment vers elle, et lui dit :  » Observez cette poupée,
là-bas, à droite, qui porte le nez en l’air et qui a la
mine si hautaine. Eh bien ! cher ange, je me figure que
c’est vous.  » Et il ferma les yeux et il lâcha la détente.
La poupée fut nettement décapitée.
Alors s’inclinant vers sa chère, sa délicieuse, son exé-
crable femme, son inévitable et impitoyable Muse, et lui
baisant respectueusement la main, il ajouta :  » Ah ! mon
cher ange, combien je vous remercie de mon adresse ! « 

Charles Beaudelaire

_MG_4078

_MG_3906 _MG_3899 _MG_3879 _MG_3762 _MG_3734 _MG_3728 _MG_3702 _MG_3591 _MG_3441 _MG_3363 _MG_3312 _MG_2985 _MG_2883

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Lire la suite

Translate »